En Europe,  Week End

Copenhague à vélo

Nous continuons notre tour des capitales européennes, et en ce mois de mai nous avons jeté notre dévolu sur Copenhague 😉

Nous avions envie de comprendre et de vivre le mot « Hygge ». Il s’agit de l’art de vivre danois, de manière apaisante et chaleureuse. Le Danemark est paraît-il le pays où les habitants sont les plus heureux au monde ! Allons le découvrir 😀

notre pense bête

  • Prévoir des affaires pour le froid, la pluie ... on ne sait jamais ....et tout compte fait, nous avons eu un beau soleil tout au long du weekend !
  • Nous avions réservé un Airbnb pour deux nuits dans le quartier de Frederiksberg, à 10 min en vélo du centre ville.
  • Nous avons voyagé avec la compagnie Norvegian
  • On nous l'avait dit, mais oui la vie est plutôt chère sur Copenhague (1 EUR = 7.45 DKK)
  • Prises de courant : identique à la France
  • Louer des vélos ! La ville est faite pour ce type de déplacement ! Les cyclistes ont leurs propres feux tricolores et leurs panneaux ! Et surtout, ils sont prioritaires à 100%
  • Et notre guide !
Batman et Guido sont prêts à parcourir la ville 😉

Nos découvertes

Nyhavn

Une fois nos vélos en main, direction le port le plus connu de Copenhague : Nyhavn ! Nous prenons  beaucoup de photos de ces façades colorées qui bordent ce canal. De là, nous décidons de nous promener et d’arpenter à pied les rues aux alentours.

Le château de Christiansborg

Au Danemark, la famille royale est très populaire. Nous sommes donc allés visiter les différents palais et châteaux. Pour commencer, celui de Christansbord, il abrite aujourd’hui le parlement danois mais il a longtemps servi de résidence principale aux rois du Danemark.

Le palais Amalienborg

Nous avons ensuite pédalé jusqu’au palais Amalienborg. Constitué de quatre bâtiments, ce palais est la résidence d’hiver de la famille royale. Il entoure une place octogonale qui possède en son centre une statue du fondateur d’Amalienborg, le roi Frédéric V de Danemark.

De maniere fortuite, nous avons eu la chance d’assister à la relève de la garde 🙂

Depuis la place, nous apercevons ce magnifique dôme au loin. Nous comprenons qu’il s’agit de l’église de Frederick. Elle nous a fait tout de suite penser aux églises de Rome. Elle a la particularité de posséder un des plus grands dôme de la Scandinavie : 31 mètres.

Le kastellet

Nous continuons de découvrir la ville tout au long de cette première journée et pédalons jusqu’au Kastellet. Le Kastellet représente la citadelle de Copenhague. Avec ses remparts formant une étoile, elle faisait partie de la ligne de défense du nord de la ville.

Le chateau Rosenborg et son parc

Petite pause dans le parc magnifique du Chateau de Rosenborg qui fût une demeure royale au XVIIIe siècle. Le château est ouvert en tant que musée depuis.

La Rundetarn

En face d’une très jolie librairie/papeterie, nous tombons nez à nez avec la tour ronde. La « Rundetarn » est une tour du XVIIe siècle qui fait partie de l’ouvrage de la Trinité, qui fût construite pour fournir aux érudits de l’époque un observatoire astronomique, une église et une bibiothèque universitaire.

Les jardins de Tivoli

Nous n’avons pas eu l’occasion de rentrer dans les jardins de Tivoli. Nous l’aurions fait si nous étions avec nos loulous car c’est un des plus vieux parcs d’attraction.

La petite sirène

Symbole incontournable de Copenhague !  Il s’agit d’une représentation du personnage du conte de Hans Christian Andersen. C’est une copie qui est exposée car elle a souvent été victime de vandalisme. Le premier moulage est conservé dans un lieu inconnu.

La marque LEGO

Passage obligé à la boutique LEGO 😉 Les premiers jouets Lego ont été créés en 1932 par un charpentier danois, Ole Kirk Christiansen. Le nom lego vient des mots danois leg godt, qui signifient « joue bien »

Toverhallerne Market

Des halles pour des gourmands comme nous :D. Il y a environ une cinquantaine de stands tels que des bars, tout type de cuisine et des boutiques créatives sous des espaces couverts et en plein air. C’est un lieu parfait où nous pouvons goûter des mets locaux.

Le quartier Christiania​

Il faut le voir pour comprendre pourquoi nous lisons sur notre guide : « il est interdit de courir, de prendre des photos, etc. » Christiania est considéré comme un quartier libre de Copenhague. Fondée par un groupe de squatters et de hippies, l’autoproclamée « ville libre de Christiania » a fonctionné comme une communauté intentionnelle de 1971 à 2013. Le quartier a été l’objet de multiples controverses. La vente du cannabis et autres y est toujours pratiquée à l’air libre. 

nos gourmandises

Un brunch rûdement bon au Café Norden !
Petite pause sucrée au glacier Vaffelbageren
Le Smorrebrod : La tartine danoise
Un délice avec ces petits pains du Stand " Grannys House" : Le pain noir (rugbrod) : Sans sucre ni graisses, il a un goût… particulier !
Convivialité au Warpigs

Encore une jolie destination découverte lors de ce weekend en amoureux. Le soleil a été de la partie ce qui a rendu encore plus agréable notre visite à vélo. Nous avons trouvé les habitants chaleureux et souriants .... et il y a des bougies partout <3 dans les bars, les restaurants 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *